Comment choisir et utiliser sa canne de marche ?

La canne est un outil d’aide à la marche utile, qui rassure en limitant le risque de chute, en assurant un équilibre et en apportant un soutien supplémentaire. En bref, elle est comme un troisième appui, il faut donc bien la choisir et bien s’en servir.

Il existe deux grandes catégories de cannes : les cannes simples et les cannes anglaises, plus communément appelées « béquilles ». Elles ne s’utilisent donc pas de la même façon.

Les cannes simples sont faites de différents matériaux et hormis l’éternelle et ancestrale canne en bois, elles sont toutes réglables en hauteur. 3 parties bien distinctes forment la canne de marche simple : la poignée, le fût et l’embout.

La poignée : On retrouve trois formes classiques de poignées : en T, en équerre ou en arc de cercle. Préférez une poignée en T anatomique car celle-ci épouse mieux la forme de la paume et des doigts. Il existe même désormais des cannes pliables pour que vous puissiez l'emporter facilement partout avec vous.

Quel que soit sa forme, la poignée doit arriver à hauteur du col du fémur pour plus de confort et de stabilité, mais il faut également tenir compte de la longueur du bras. En effet, la poignée de la canne doit arriver à la hauteur de votre poignet lorsque vous vous tenez debout en laissant reposer vos bras de chaque côté de votre corps. Aidez-vous de votre montre-bracelet pour repère.

Attention : Il existe des modèles de cannes adaptées à la main droite et d’autre à la main gauche

Le fût d’une canne doit être léger mais capable de résister à 100 kg de pression. Bannissez donc toute canne de marche trop lourde, cela pourrait entrainer des douleurs musculaires et rendre votre marche plus fastidieuse.

L’embout : Enfin, l’embout de la canne simple est interchangeable. Équipez-vous d’embouts antidérapants pour plus de sécurité et changez-les régulièrement car ils s’usent rapidement.

Comment se servir d’une canne simple ? Lorsque vous marchez, tenez toujours la canne du côté où vous avez le plus de force. Si vous souffrez d’une jambe ou d’une hanche, vous devrez tenir la canne du côté sain pour diminuer la pression la jambe qui vous fait souffrir. Avancez toujours la canne et la jambe opposée (la jambe malade ou faible) en même temps.

Utilisation dans un escalier :

◦Si vous montez : montez la jambe saine/forte sur la première marche puis avancez la canne et la jambe opposée (plus faible) sur la même marche.

◦Si vous descendez : descendez la canne et la jambe faible en premier sur la première marche, puis avancez votre jambe forte sur cette même marche.


PayPal

Nos moyens de paiement

  • CIC, Carte Bleue, Paypal, Mastercard, VISA
  • mandats administratifs acceptés

Livraison et transport

  • Colissimo suivi, La Poste

Eligibilité sécurité sociale

  • l'Assurance Maladie